Micro-crêche “Les Calinous”

Grande Rue …………………………………………03 81 58 29 14

Chargée du fonctionnement : Jocelyne Belleney, référente.

Contact et permanence …………………………….03 81 58 66 81

Sa capacité d’accueil est de 9 enfants.

Autour de la référente, une équipe de 4 assistantes maternelles employées par la commune accueillent les jeunes enfants.

Située à proximité de la mairie, accessible pour les usagers depuis le parking derrière la mairie.

 

273

La mission première de la micro crèche est d’être un mode de garde pour des enfants de 3 mois à 3 ans environ (de la fin du congé légal de maternité à l’entrée à l’école).

Mais il ne s’agit pas d’une garde « passive » : l’enfant est intégré à une structure qui lui propose des animations ou des activités variées et adaptées à son âge, lui permettant de faire différentes découvertes et de s’ouvrir sur le monde qui l’entoure et l’aider à évoluer sans ses parents.

Nous garantissons un cadre adapté et un environnent sécurisant, avec différents espaces aménagés.

Les objectifs visés par les activités sont bien évidemment l’épanouissement et le développement de l’enfant, l’éveil à la vie, dans le respect des autres, enfants et adultes, et doivent favoriser sa socialisation.

Le programme de travail auquel participent les enfants et les éducatrices doit absolument tenir compte du rythme biologique de l’enfant et de son âge, de son besoin de moments d’autonomie. Les activités, extérieures ou intérieures, doivent respecter les conditions d’hygiène et de sécurité imposées aux jeunes enfants pris en charge.

Le faible nombre d’enfants accueillis dans notre structure permet de recréer une ambiance chaleureuse et familiale. La petite taille de la structure facilite le rôle de l’encadrement à mettre en application le projet pédagogique et permet aux différents membres de l’équipe d’enrichir leur expérience auprès d’un petit groupe d’enfants de 3 mois à 3 ans, de rester en contact avec les parents et de leur permettre d’échanger sur leurs pratiques professionnelles. L’accueil personnalisé de l’enfant en est également favorisé.

Enfin, stratégiquement, la municipalité souhaite que la structure puisse s’insérer naturellement dans les activités déjà conduites sur la commune pour les enfants de moins de 3 ans.

playschool-151938_960_720

1/ Répondre aux besoins spécifiques de l’enfant.

besoin de sécurité : l’enfant doit être à l’aise et doit se sentir en confiance avec les adultes qui l’encadrent, dans les différents lieux de vie (coin sieste, salles d’activités, coin repas, jardin, toilettes) tout en ayant des repères plus personnels (sa chambre, son lit, son doudou, sa peluche…).

besoin d’espace, d’expression libre : l’enfant doit pouvoir jouer et se mouvoir librement. Pour ce, les locaux seront aménagés en différents espaces de libertés comme le coin poupées, le coin dînette, l’espace lecture ou le parc pour les plus jeunes. De plus, le contact de l’enfant avec la nature est favorisé par des sorties fréquentes, même en hiver.

besoin d’autonomie : l’enfant doit se sentir libre de choisir suivant ses affinités et ses goûts, le copain, le jeu ou l’activité. L’attitude de l’encadrement est très importante, tant pour être à l’écoute de ses désirs que pour orienter l’enfant vers un jeu ou une activité adapté. L’enfant apprend petit à petit à faire seul, en ayant conscience de ses possibilités et de ses limites.

besoin de socialisation : l’enfant apprend à vivre en groupe et à partager les moments rituels de la journée avec les copains (les goûters et le repas, la sieste). Il participe à des jeux et des activités où il apprend à respecter les autres et à communiquer.

creche1

2/ L’adaptation progressive.

L’enfant doit bénéficier d’un temps d’adaptation progressif, afin de faciliter son intégration dans la crèche selon la fréquentation à temps partiel ou complet. Il sera donc conseillé aux parents de mettre l’enfant à la micro crèche, d’abord quelques heures, puis une demi-journée, avant que l’enfant soit accueilli à la journée.

Pendant les premiers temps de présence de l’enfant à la micro crèche, le personnel prend le temps d’observer l’enfant et d’écouter les parents, afin de mieux répondre aux besoins et aux attentes des deux parties. Ceci permet de mieux comprendre l’enfant et de faciliter son intégration à la crèche. Cette période permet une meilleure connaissance de la crèche par les parents et l’enfant, base d’une relation de confiance.

Le faible nombre d’enfants et la dimension du local réduit facilité aussi l’intégration rapide de chaque enfant.

3/ Les moments dans la journée d’un enfant.

Ils sont très importants car ils permettent à l’enfant de se situer dans le temps et de gérer la séparation d’avec ses parents.

L’accueil :

C’est un moment privilégié où l’encadrement a un rôle important dans une relation individualisée avec l’enfant et ses parents afin de les aider à bien gérer la séparation.

L’encadrement établit de bonnes relations avec chacun des parents afin de connaître le contexte familial de l’enfant et de pouvoir s’adapter à ses besoins spécifiques. Par ailleurs, il propose un temps d’adaptation à l’enfant pour lui permettre de gérer le stress lié à la séparation. Il accueille l’enfant, lui parle, lui explique que son papa ou sa maman s’en va, l’écoute, le rassure et lui apprend à dire bonjour aux autres enfants, et aux adultes présents. Il lui propose de faire un signe à son parent à la fenêtre ou dans la pièce d’accueil pour qu’il se rassure par rapport à la notion de présence et d’absence. Le soir, parents et enfants doivent avoir le temps de se retrouver, les éléments importants de la journée sont transmis aux parents, conformément au règlement intérieur.

Les goûters et le repas :

C’est un moment privilégié de convivialité, de socialisation, de plaisir, d’apprentissage, de dialogue et de détente ou petits et grands se retrouvent autour de la table. En effet il permet de favoriser:

 les échanges entre enfants et adultes : par exemple, les enfants apprennent à mettre la table

apprentissage de la discipline : dire merci, s’il vous plait

 règles avant, pendant et après le repas : se laver les mains, attendre son tour, rester assis

 la propreté et l’autonomie : manger proprement et manger seul (compte tenu de l’âge)

 découverte des saveurs, du goût, et des couleurs : varier les plats, conduire des ateliers simples de confection par le personnel pour faire participer l’enfant et éveiller sa curiosité.

Les repas sont soit confectionnés sur place par l’une des animatrices à partir d’ingrédients livrés, soit simplement à réchauffer selon le menu. Les menus sont établis par la personne référent technique. La nourriture proposée aux enfants doit être diversifiée et adaptée à chaque âge. En cas de besoins vus avec les parents (allergies…), des menus spécifiques à chaque cas peuvent être réalisés.

Mais s’il est important de respecter les goûts de chacun, le rôle de l’encadrement est de susciter l’envie de goûter et de gérer l’évolution de l’enfant, les goûts pouvant évoluer avec l’âge.

L’encadrement favorise l’autonomie de l’enfant, le passage progressif du biberon à la tassounette puis au verre, de l’alimentation liquide à solide. L’enfant apprend progressivement à manger seul, avec les couverts.

Le sommeil ou le repos :

C’est un moment important ou l’enfant pourra se reposer et récupérer. Pour cela il faut créer un climat sécurisant autour de l’enfant et respecter le rythme de chaque enfant.

L’encadrement veille à ce que chaque enfant dorme suffisamment et puisse à tout moment se reposer ou simplement être au calme s’il ne veut pas dormir.

Il retrouve son lit, sa peluche, son doudou ou sa sucette. Avant l’endormissement, l’encadrement prépare l’enfant par un retour au calme. Il reste dans la chambre pour sécuriser l’enfant au moment de l’endormissement.

Des lits bas permettent aux plus grands de se lever seuls en fin de sieste.

Le change et la propreté :

Elément essentiel du bien-être et de l’autonomie de l’enfant, l’acquisition de la propreté est amenée dans le respect de la maturation physiologique (maîtrise de sphincters) et psychologique (l’enfant doit être prêt). L’apprentissage du pot et des toilettes enfants est progressif et géré en relation avec les parents.

Au début l’enfant imite les plus grands, des points de repères sont établis dans la journée (après le repas, après la sieste). Progressivement l’enfant apprend à demander lui-même.

Le change des bébés est un moment de communication et d’échange individualisé privilégié, de bien-être, de plaisir partagé qui permet également à l’enfant de découvrir son corps.

Les soins :

C’est un moment privilégié avec l’adulte, l’enfant découvre son corps par le toucher et la parole. Notre objectif est que l’enfant éprouve une sensation de bien-être.

Le jeu :

Le jeu est essentiel au bon développement et l’épanouissement de l’enfant et dans la construction de l’individualité de sa personnalité.

Les jeux libres, seuls ou à plusieurs, entretiennent la créativité, l’imagination et la socialisation. Parmi eux, les jeux symboliques (coin poupée ; coin construction) favorisent la communication verbale, l’apprentissage de la socialisation, l’imitation des adultes.

Les jeux dirigés nécessitent la présence d’un adulte, qui leur apprend les règles à respecter.(attendre son tour, respecter la consigne du jeu, de l’activité).

Et les jeux moteurs: ils favorisent le développement physique et participent à l’évolution harmonieuse des fonctions relationnelles et fonctionnelles. Les différents jeux vont permettre la mise en place du schéma corporel de l’enfant.

Des ateliers décloisonnés sont également proposés pour des enfants d’âges mélangés. Les enfants apprennent à mieux se connaître, à échanger et respecter les plus petits.

De nombreuses activités sont proposées aux enfants (peinture, cuisine, collage, graines…). Ces activités se rapportent à un thème définit par l’équipe chaque trimestre. Ce thème est un support qui permet aux enfants de se situer dans le temps, aux parents de connaître les activités qui seront conduites et au personnel de les coordonner.

L’autonomie :

Il s’agit de mettre l’enfant en confiance et de le responsabiliser afin qu’il fasse les choses de façon autonome. Cela lui permet d’exprimer ses envies et ses besoins grâce au personnel, qui est toujours disponible pour l’accompagner dans ses différentes phases d’apprentissage. Un certain nombre de facteurs est indispensable afin de réussir toutes ses étapes.

n Repères affectifs =éducatrices

n Repères dans le temps= les horaires (repas, sieste,…)

n Repères dans l’espace= aménagement des locaux suivant les activités

n Relation de confiance avec les parents, communications, ouverture de la crèche aux parents (sortie, fête,…)

n Continuité entre la maison et la micro crèche, mais aussi la structure et la maison.

n Aménagement de l’espace et du matériel (chaises et tables à la taille des enfants, sanitaires, lits,…)

4/ Santé et Hygiène.

La micro crèche est suivie par le médecin de la P.M.I., qui doit y effectuer des visites régulières.

Des règles précises sont établies en ce qui concerne les maladies nécessitant une éviction temporaire des enfants de la crèche (voir règlement intérieur). Titulaire de diplôme de premiers secours, le personnel est responsable des aspects santé au sein de la micro crèche. Sous présentation d’une prescription du médecin, le personnel peut administrer des médicaments aux enfants. En cas d’urgence le personnel prendra toutes les mesures nécessaires (voir règlement intérieur).

L’hygiène est essentielle à la crèche pour prévenir les maladies des enfants, et la propreté de la crèche doit être irréprochable. Le ménage des locaux est assuré par du personnel assigné à cette tâche et sensibilisé à cette exigence de propreté. Le personnel de la structure assure la remise en état du matériel pédagogique, de la vaisselle…après usage. Par ailleurs, le retrait des chaussures à l’entrée pour les enfants ou le port de chaussons est obligatoire. Pour le personnel le port de chaussures d’intérieur est obligatoire.

Lors de l’accueil de l’enfant, il sera demandé aux parents de fournir toute information utile à sa sécurité et sa santé : allergies, régime alimentaire, problèmes comportementaux divers…ces points étant pris en compte par le personnel : les parents doivent pouvoir laisser leur enfant en toute sécurité. Ces informations seront portées sur le cahier de « liaison et de suivi individuel », comme consignes permanentes.

5/ Activités et animations.

Le gestionnaire de la micro crèche, la commune de Chemaudin, a établi une liste d’activités qu’elle souhaite conduire pour les enfants inscrits à la structure, en particulier en partenariat avec d’autres acteurs d’animation du village.

5.1/ Mise en place d’activité au sein de la structure par le personnel.

Comme vu plus haut dans différentes parties (partie jeux, repas…), le personnel doit pouvoir matériellement organiser des activités avec les enfants ou conduire des jeux collectifs : duplos, cubes, jeux d’éveil, peinture et crayons…Les investissements nécessaires seront faits.

Une cour extérieure est équipée pour permettre quelques activités externes adaptées à ce jeune public : bac à sable (couvert), petit toboggan, petite cabane, trotteurs…

Ces activités ou jeux se déroulent dans l’enceinte de la micro crèche. Cependant, quelques sorties de proximité peuvent s’organiser, aux alentours de la crèche. Celles-ci peuvent être décidées au dernier moment, selon le temps et les enfants présents, à un moment sans gène pour l’enfant, et compte tenu du nombre de personnes chargées de l’encadrement présentes.

Par exemple, aller acheter le pain ou goûter à la boulangerie située 150m plus bas dans la grande rue…

Des autorisations de sorties sont demandées aux parents lors de l’inscription (voir fiche d’inscription).

5.2/ Les moments exceptionnels : spectacle de Noël, Pâques…

La structure proposera un arbre de Noël pour les familles avec un goûter et un petit spectacle. Cette manifestation sera également proposée à toutes les familles ayant des enfants de moins de 3 ans, fréquentant ou non la micro crèche. Cela renforcera les liens entre les différentes familles du village, et permettra aux parents et enfants de se réunir avec le personnel.

Lors des événements du calendrier, le personnel fera participer les enfants en proposant des activités manuelles de décorations, un jeu autour du thème…

 5.3/ Conférences.

Des conférences  sont organisée essentiellement centrée sur l’éducation : (prévention de la drogue, l’alimentation, l’enfant roi…)

Des interventions de professionnels ou du monde associatif ciblant plus particulièrement les jeunes parents, peuvent également s’organiser. massage, prévention des risques…

5.4/ Participation des enfants de la micro crèche aux ateliers de Ludomobile.

Depuis 3 ans, dans la salle communale, une Ludomobile  est présente quelques jours dans l’année. Elle est ouverte à tous les jeunes enfants du village non scolarisés, accompagnés de leurs parents et/ou de leur assistante maternelle.

Cette activité est conjointement organisée et financée par le Centre Socio-culturel (dont l’animatrice coordinatrice est Mme Belleney) et par le Relais d’Assistantes Maternelle du canton d’Audeux (responsable Annie Dubois des Francas).

Nous souhaitons que les enfants inscrits à la structure durant la présence de l’activité puissent y participer. La micro crèche est mitoyenne de la salle dans laquelle se déroule cette activité et l’aide de tous les adultes présents permet d’envisager un déplacement facile des enfants.

5.5/ Après-midi goûter et jeux avec le 3ème âge.

Comme cela est déjà fait pour les enfants du Centre de Loisirs, le Centre Socio-culturel organise un mercredi dans l’année une rencontre entre les enfants de 6 à 12 ans et le club troisième âge.

Nous organiserons également une rencontre entre les plus anciens et les enfants de moins de 3 ans, inscrits à la micro crèche ou non, avec leurs parents et/ou leur assistante maternelle si possible.

5.6/ Visite de la classe de maternelle « petite section ».

Pour les enfants devant être scolarisés à la rentrée, une visite de la classe de la petite section de maternelle doit pouvoir s’organiser au mois de juin. Ces moments forts marquent le passage d’une année à l’autre, de la micro crèche à l’école.

6/ Evaluation et communication

L’équipe doit faire une évaluation régulière de bilan tant sur l’évolution de chaque enfant que sur le développement du projet pédagogique de la micro crèche pour réajuster le programme.

Un suivi individualisé de chaque enfant est inscrit sur son «cahier individuel de liaison» destiné aux parents : on y note les événements importants pour l’enfant lors de sa présence dans la structure et y figurent ses caractéristiques médicales, renseignements divers…Il permet également aux parents de communiquer avec l’équipe, renforçant ainsi l’échange oral qui reste à privilégier.

Les informations jugées importantes relatives à chaque enfant et celle de la structure, doivent être écrites sur le « journal de bord » de la micro crèche. Lors de la relève du personnel, ce journal permet un suivi de chaque enfant, comme celui de la vie de la structure.

Pour informer les parents des actions ou activités conduites pour leurs enfants, un petit bulletin sera réalisé par le personnel. Il montrera le travail confectionné par les enfants (dessin, peinture) ou les activités auxquelles ils ont participé. L’accord des parents pour la prise de photos de leur(s) enfant(s) sera demandé lors de l’inscription de l’enfant à la micro crèche.

La mise en œuvre pratique de ce projet pédagogique sera confiée au « référent technique » qui est garant de l’épanouissement et de la sécurité des enfants, du respect du projet pédagogique et du bon fonctionnement quotidien de la crèche. Celui-ci doit également prendre en compte la formation continue du personnel, source d’enrichissement individuel mais également tremplin d’amélioration de la qualité des activités, de la prise en charge des enfants, de la communication avec les parents.

Il s’assure que les besoins des enfants sont satisfaits et que les principes et valeurs énoncés plus haut sont respectés.

Un comité de suivi, composé d’élus, de membres du personnel dont le référent technique  permet de vérifier le bon fonctionnement de la structure, l’application du projet pédagogique, le respect du règlement intérieur, et des règles de sécurité.

 

Documents à consulter / télécharger / imprimer :

Fiche de Pré – inscription

Avenant au règlement

Reglement interieur

 

266