Patrimoine

chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_neige chemaudin-10  chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_lanterne chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_lancis-8 chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_csc_0097chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_lancis-1chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_lavoir 1 chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_la fontaine chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_eglise  chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_balade chemaudinoise-1 chemaudin-samuel-dromard_thumb_l_chemaudin e4

Dominé par l’Église Saint Alban construite en 1737 et caractérisée par son clocher-porche, Chemaudin a su conserver de belles maisons comtoises traditionnelles, en particulier de belles fermes avec « lanci ». Deux fontaines complètent le patrimoine du village. La fontaine de la République dans la rue principale du village, est assez caractéristique car elle est surmontée d’une Marianne qui ressemble à celle de Sicar, qui siège au Panthéon. Cette fontaine dont les abords ont été aménagés pour une visite piétonne a été achevée en 1883. Une deuxième fontaine-lavoir-abreuvoir située en extérieur du village, route RD 11 direction Villers-Buzon constitue un élément de patrimoine architectural remarquable. Il fut batti en 1845 sous la direction de l’architecte franc comtois Maximilien Painchaux. Il était le lieu de rendez-vous des lavandières du village.

Quelques chemins permettent d’accéder à la grande zone forestière au sud du village, qui couvre le tiers de la surface de la commune, afin de s’oxygéner ou de rechercher en été la fraîcheur de la forêt.

Situé sur l’ancien passage de la voie romaine Besançon – Dole, le village de Chemaudin dispose d’un centre ancien au caractère pittoresque.

L’ÉGLISE

Inscrite à l’Inventaire des monuments historique, l’Église Saint Alban , classique mais de conception assez remarquable a été construite en 1737 et le clocher-porche assez rare dans la région est surmonté d’une croix et d’un coq fixé par un piédouche exceptionnel. Dés sa conception, la couverture du clocher a été réalisé en zinc ou en fer blanc. L’Église a été restaurée récemment

A l’intérieur de l’église, on trouve un retable de 1750, dessiné par Nicolas Nicole ( classés aux monuments historiques ) et trois tableaux du peintre Guillot sont dignes d’intérêt.

LES FONTAINES

La fontaine Marianne, située dans la rue principale du village ancien dite Grande Rue, est assez caractéristique car elle est surmontée d’une Marianne qui ressemble à la Marianne de Sicar, au Panthéon. Son bouclier porte l’inscription à demi-effacée R-F. Cette fontaine dont les abords ont été aménagée pour une visite piétonne a été construite en 1883 sur les plan de l’architecte Clerget. Une fontaine lavoir de 1845 située en extérieur du village, route RD 11 direction Villers-Buzon mérite d’être mentionnée

 LE VIEUX VILLAGE

A voir dans le centre ancien, de belles maisons comtoises traditionnelles avec de grosses bâtisses comtoises datant des 18ème et 19ème siècles, avec leurs escaliers extérieurs couverts d’un auvent, “les lancis”. L’une d’elle est ornées d’un médaillon en relief sculpté en bois et représentant Saint Hubert à la Chasse.

LE MONUMENT AUX MORTS

Placé sur le parvis de l’Église St Alban, il porte le nom des villageois tombés lors des deux guerres mondiales et lors des conflits coloniaux (Maroc, Algérie, Indochine).

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer